Welcome to AFD/dgMarket


AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N° S57/2018 POUR LE RECRUTEMENT D’UN BUREAU DE PROGRAMMISTES POUR L'ETUDE SUR LE REFERENTIEL ET LA PROGRAMMATION DES INFRASTRUCTURES PENITENTIAIRES ET JUDICIAIRES

Appel à Manifestation d'Intérêt

Informations générales

Pays:   Côte d'Ivoire
Ville/Localité:   Tout le pays
Date de publication:   Mai 28, 2018
Date limite (heure locale):   Juin 30, 2018 - 10:00
Agence de financement:   Agence Française de Développement - Agence de Financement
Acheteur:   COTE D'IVOIRE - Unité de coordination de projet - C2D JUSTICE
Langue d'origine:   Français

Contact

Adresse :   Bruno ASSEMIEN
06 BP 2541 Abidjan 06
Côte d'Ivoire
Abidjan
Côte d'Ivoire
Téléphone:   +225 22 51 09 00
Adresse électronique :   Cliquez ici

Missions

 

Dossier d'appel d'offres et documents joints

 
  • Sollicitation (488 KB; Mai 28, 2018)
     Télécharger le(s) document(s)

Texte original

REPUBLIQUE DE CÔTE D’IVOIRE
----------------------------------------------
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N° S57/2018 POUR LE RECRUTEMENT D’UN BUREAU DE PROGRAMMISTES POUR L'ETUDE SUR LE REFERENTIEL
ET LA PROGRAMMATION DES INFRASTRUCTURES PENITENTIAIRES ET JUDICIAIRES

Le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme (MJDH) de la République e Côte d’Ivoire a obtenu des fonds au titre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) passé entre la France et la Côte d’Ivoire et géré, côté français, par l’Agence Française de Développement (AFD), pour financer deux projet de renforcement du système judiciaire et pénitentiaire et à la promotion et la protection des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire (les « Projets C2D Justice »).
Au titre des Projets C2D Justice, il est notamment prévu la construction :
i) de l’Institut National de Formation Judiciaire (INFJ) à Yamoussoukro et du Centre de Formation Continue à Abidjan ;
ii) d’un nouveau Centre d’Observation des Mineurs à Abidjan à Bingerville ;
iii) de nouvelles infrastructures judiciaires et pénitentiaires :
 le Tribunal de Première Instance de Bingerville,
 les Cours d’Appel de Daloa et Korhogo,
 la Maison d’arrêt et de correction de Guiglo.
Dans le prolongement de la réalisation de ces six infrastructures et afin d’anticiper la construction des nouveaux établissements judiciaires et pénitentiaires en Côte d’Ivoire, le MJDH souhaite (i) élaborer un référentiel de programmation architecturale permettant de faciliter la mise en œuvre d’opérations futures et (ii) réaliser une étude de programmation architecturale et technique de la future « Cité de la Justice commerciale » d’Abidjan et de la future « Cité Judiciaire » de Yamoussoukro.
Cette étude sera financée sur le Fonds d’Etudes et Pilotage du C2D (convention d’affectation n° CCI 1349).
Le MJDH invite les consultants à manifester leur intérêt à fournir les Services décrits ci-dessous.
OBJECTIFS DES SERVICES
Les Services du Consultant auront les objectifs suivants :
a. A partir du programme architectural et des infrastructures réalisé pour la Maison d’Arrêt et de Correction (« MAC ») de Guiglo, le MJDH souhaite que soit défini un référentiel et une typologie des MAC et des programmes architecturaux et techniques pour chaque type de MAC ;
b. A partir du programme architectural des infrastructures réalisé pour le Tribunal de Première Instance (« TPI ») de Bingerville, le MJDH souhaite que soit défini un référentiel et une typologie des TPI et des programmes architecturaux et techniques pour chaque type de TPI ;
c. Dans le cadre du développement de la justice commerciale, le MJDH souhaite réaliser une étude de programmation architecturale et technique de la future « Cité de la Justice Commerciale » qui regroupera une Tribunal de Commerce, une Cour d’Appel de Commerce et une Cour d’Arbitrage sur un même site à Abidjan ;
d. Réaliser une étude de programmation architecturale de la future cité judiciaire (CJ) de Yamoussoukro qui sera réalisée sur le même site que l’Institut National de Formation Judiciaire. La CJ comprendra, un TPI, une Cour d’Appel, le Parquet Général de la Cour Suprême, les archives judiciaires du MJDH et une bibliothèque.
DESCRIPTION DES SERVICES DEMANDES
Les Services auront pour objet l’élaboration des études suivantes par type d’infrastructure:
- le pré-programme ;
- le programme fonctionnel ;
- le programme technique ;
- les estimations des coûts.
LIVRABLES
- Référentiel des MAC et des TPI ;
- Programmes fonctionnels et techniques des MAC et des TPI par typologie ;
- Programmes fonctionnels et techniques de la cité justice commerciale ;
- Programmes fonctionnels et techniques de la cité judiciaire de Yamoussoukro ;
- Estimations des travaux et des équipements.
MODALITES D’EXECUTION
Les Services seront exécutés sous la supervision de l’Unité de Coordination du Projet (UCP) C2D-Justice. L’UCP mettra à la disposition du Consultant, tous les documents et informations en sa possession notamment les programmes déjà établis.
La mission s'étalera sur une durée totale de vingt (20) semaines hors délai de validation de la maîtrise d’ouvrage.
QUALIFICATION - EXPERIENCE
Les candidats intéressés doivent apporter la preuve de leurs compétences et expériences en tant que bureau de programmistes ou groupement de bureaux de programmistes pour réaliser les Services demandés. A ce titre, ils justifieront qu’ils possèdent des références de prestations récentes et d’envergure et de complexité similaire. L’expérience en Afrique subsaharienne constitue un atout.
Les candidats intéressés devront être titulaires d’une qualification en programmation fonctionnelle et technique ainsi que pour l’évaluation des coûts (OPQTECC ou OPQIBI) ou équivalent.
COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE
Les candidats intéressés devront soumettre un dossier de candidature en langue française, sous plis fermé, en six (6) exemplaires dont un (1) original comprenant :
- toutes les informations pertinentes relatives à l’exécution de missions similaires, avec les références (caractéristiques détaillés des projets réalisés, objet des missions, noms et contacts des clients, coût des projets réalisés, description détaillée des prestations réalisées, années de réalisations etc.). Les candidats ne devront pas inclure à ce stade d documents légaux, de méthodologie de travail et de curriculum vitae des ressources humaines.
- Si le candidat est constitué en groupement, la manifestation d’intérêt doit inclure :
o une copie de l’accord de groupement conclu par l’ensemble de ses membres, ou
o une lettre d’intention de constituer un groupement dans l’hypothèse où sa proposition serait retenue, signée par tous ses membres et accompagnée d’une copie de l’accord de groupement proposé.
- La Déclaration d’Intégrité datée et signée. Un manquement impliquera le rejet de la candidature.
Les critères d’éligibilité à un financement de l’AFD sont spécifiés à l’article 1.3 des « Directives pour la Passation des Marchés financés par l’AFD dans les États étrangers », disponibles en ligne sur le site internet de l’AFD www.afd.fr, ou auprès de l’UCP C2D Justice sur demande écrite.
Le MJDH dressera une liste restreinte de six (06) candidats maximum, présélectionnés sur la base de l’évaluation des candidatures reçues, auxquels il adressera la Demande de Propositions pour la réalisation des Services requis.
Les dossiers de manifestation d’intérêt doivent être déposés à l’adresse suivante :
Unité de Coordination du Projet C2D JUSTICE,
Abidjan Cocody Deux Plateaux,
Aghien non loin de la station SHELL et derrière ECOBANK
Adresse 06 BP 2541 ABIDJAN 06
Numéro de téléphone : (225) 22 51 09 00,
Fax : (225) 22 51 09 09
Adresse électronique : ucpc2djustice@gmail.com
Les manifestations d’intérêt devront être remises à l’adresse mentionnée ci-dessus au plus tard le 20 juin 2018 à 10 heures TU, et porter la mention « Projet C2D-Justice : Manifestation d’intérêt S57/2018 pour le recrutement d’un bureau de programmistes pour l'étude sur le référentiel et la programmation des infrastructures pénitentiaires et judiciaires».
- Une fiche de dépôt des dossiers de candidature sera disponible.
- Les soumissions par voie électronique ne sont pas autorisées.
- Les dossiers de candidature remis hors délai seront rejetés.
Les dossiers de manifestation d’intérêt seront ouverts le 20 juin 2018 à 10 heures 30 mn TU en présence des représentants des candidats qui le souhaitent à l’adresse mentionnée ci-dessus
Veuillez noter que cet avis est pour information seulement.
Nous nous efforçons de fournir des informations les plus exactes et mises à jour mais nous ne pouvons pas garantir que toutes les informations fournies sur notre site ne contiennent pas d'erreur.
Si vous avez des suggestions/corrections pour cet avis, n'hésitez pas à nous en informer.